Accompagnement des élèves

L’exposé oral en Histoire-Géographie

08 / 04 / 2019 | Anaëlle Weiss

Objectifs : Préparer et présenter un exposé oral devant la classe
Mots-clefs : Oral, travail collaboratif
Compétences :

  • Préparer les élèves à un exercice dans le cadre du cours ;
  • Anticiper plutôt que remédier / Expliciter les critères de réussite ;
  • Travailler la confiance en soi
  • Travailler une compétence transférable dans les autres disciplines.

Niveaux : tous
Outils et activités : Travail personnel et collectif. Coopérer et mutualiser pour résoudre une difficulté.
Auteur : Eric Viguier, professeur d’Histoire-Géographie, Collège Les Maillettes, Moissy-Cramayel
Fiches en lien : L’oral, Le brouillon

Modalités de la mise en œuvre

  • Durée : 1 heure (avec possibilité d’ajouter une séance d’entraînement)
  • Classe entière

Déroulement de la séance

1) Rapide travail écrit des élèves à partir de questions simples (10’).

Par exemple :

  • « Que dois-je faire pour réussir un bon exposé oral ? »
  • « D’après vous, quels sont les critères d’évaluation d’un exposé oral ?)
  • « Quelles sont les difficultés ? Quelles sont mes craintes ? »

2) Mise en commun orale des réponses et des questions des élèves (20’) :

Le but est que les élèves dégagent les principaux critères d’évaluation de l’exposé et les points à travailler (démarche inductive). L’énoncé des difficultés permet de rassurer les élèves en montrant qu’ils ne sont pas seuls à être confrontés à ces difficultés et de chercher des solutions en commun.

Le professeur écrit au tableau les réponses afin d’aboutir à une grille d’évaluation et à des conseils méthodologiques pour le passage à l’oral.

Voir la grille d’évaluation en annexe 1.

3) Les élèves préparent leur exposé en groupes sur le thème à traiter (20-25’).

2e séance

Une seconde séance d’AP peut s’ajouter pour permettre aux élèves de s’entraîner avant le passage officiel.

Plusieurs possibilités :

  • soit entrainement dans chaque groupe. Chaque élève présente ce qu’il exposera (dure 3’ à 4’) avec à chaque fois un petit bilan des élèves auditeurs (points positifs, points à améliorer) pour permettre aux élèves de progresser. 
  • soit quelques élèves passent devant la classe entière, suivi d’un petit bilan des élèves auditeurs pour pointer les aspects positifs et ceux à travailler encore (avec quelques élèves, on a souvent un petit condensé des imperfections à corriger).

Précaution :

  • prévenir les élèves que l’on veut de la BIENVEILLANCE. On part pour les commentaires d’abord des POINTS POSITIFS et ON REGARDE APRES LES POINTS A TRAVAILLER. On explique que l’on ne veut aucun commentaire déplacé, irrespectueux.
  • Une possibilité : les passages à l’oral pour s’entrainer peuvent être filmés permettant à l’orateur de se voir et de mieux se rendre compte de sa prestation.
  • Progressivité : Cette séance peut être renouvelée durant d’autres cours afin de permettre aux élèves de progresser au fur et à mesure des séances d’AP (envisager par exemple 3 à 4 séances durant l’année).
 
Directeur de publication :
Adrien David
Secrétaire de rédaction :
Anaëlle Weiss