Accompagnement des élèves

Travailler au brouillon

29 / 11 / 2018 | Anaëlle Weiss

Objectifs : Travailler son brouillon
Mots-clefs : Brouillon, analyser, tâche complexe, autonomie, s’organiser, réécrire
Compétences :

  • Comprendre ce qu’est un brouillon ;
  • Analyser un sujet ou une consigne ;
  • Organiser ses idées, son travail

Niveaux : collège, lycée, lycée pro, liaison collège-lycée
Supports et activités : Travailler différentes formes de brouillons, écrit
Auteur(s) : Marc Ledoux, professeur de Lettres Modernes, lycée Paul-Eluard, Saint-Denis
Fiches en lien : La ponctuation

Enjeux

À quoi sert le brouillon ?

Le mot "brouillon" apparaît après l’invention de l’imprimerie et se définit par rapport au manuscrit et au texte imprimé. Mais l’objet trouve une origine dans les divers supports de l’écriture : feuille de papyrus, tablettes de bois ou de cire.

Rattaché au mot germanique brod qui signifie, "brouet", "bouillon", l’étymologie du mot "brouillon" révèle le bouillonnement de la pensée que l’on donne à voir au "brouillon".

En différant dans le temps la réponse à une question, la présentation d’un résultat, la conclusion d’un raisonnement, la résolution d’un problème,... il favorise le temps de la réflexion, la mise à distance, l’élaboration de la pensée, la prise d’initiative.

Il permet d’aborder la notion de tâche complexe, aide à la compréhension des contraintes.

Objectifs d’un travail sur le brouillon en AP

  • Montrer aux élèves que l’usage du brouillon n’est pas une perte de temps mais qu’il permet de surmonter les premières inhibitions de l’écriture, les hésitations en permettant la recherche des idées dans un va-et-vient de renoncements, de reprises et de trouvailles.
  • Valoriser ce temps de travail préalable et le bénéfice que l’on peut en tirer en montrant que le brouillon ne se réduit pas au premier jet.
  • Construire l’autonomie de l’élève en développant des automatismes dans la construction d’une réponse.

Séance 1

  • montrer que le support et l’utilisation du brouillon varient selon les champs disciplinaires et le type d’exercice.
  • Présentation de brouillons dans différentes disciplines : sciences, histoire, français, langue vivante, etc
  • Comparaison de différents brouillons : points communs et différences, organisation, présence de schémas, de dessins, ébauche de cartes heuristiques.

Séance 2

  • aborder la notion de tâche complexe (toutes disciplines) et comprendre comment analyser un sujet.
  • Trouver et organiser des idées
  • Explicitation des composantes d’une tâche complexe :
  • analyse d’un sujet avec repérage des mots clé ou relevé des données numériques,
  • détermination de l’implicite,
  • représentation de ce qui est attendu,
  • identification des critères de réussite,
  • compréhension des contraintes.
  • intérêt des schémas pour trouver des idées,
  • élaboration d’un plan.

Séance 3

  • aborder la notion de réécriture en identifiant les différentes opérations en jeu
  • suppression, rajout, déplacement,
  • reformulation, reconfiguration ou simple révision,
  • amélioration de la présentation, de la structure (hiérarchisation, organisation),
  • enrichissement des phrases, de l’expression (choix de la syntaxe, du vocabulaire).

Séance 4

montrer l’intérêt des nouvelles technologies.
Travail avec les TICE en utilisant
le correcteur orthographique
les polices de caractère.
les fonctions copier/couper/coller, etc
Travail à l’oral à l’aide d’un micro-enregistreur : "apprendre l’oral".

 
Directeur de publication :
Adrien David
Secrétaire de rédaction :
Anaëlle Weiss