Accompagnement des élèves

Impliquer les élèves dans le dispositif

21 / 01 / 2019 | Anaëlle Weiss

Objectifs :

  • Comment inscrire l’élève dans un projet ?
  • Comment convaincre les plus réticents ?
  • Comment associer la famille ?

Mots-clefs : investissement, familles
Compétences :

  • Savoir demander de l’aide,
  • Devenir autonome dans son travail personnel,
  • S’engager et tenir un engagement,
  • Construire son projet scolaire et/ou personnel

Niveaux : tous
Supports, outils et activités : Réunions avec l’élève et/ou sa famille, Pistes de mise en œuvre pédagogique
Auteur(s) : Groupe de travail d’Evelyne Ballanfat, académie de Créteil, 2008
Fiches en lien :

  • Aider les élèves avec une approche par compétences,
  • Faire acquérir des méthodes d’apprentissage aux élèves,
  • Transmettre le plaisir d’apprendre,
  • Instaurer un climat de confiance avec les familles,
  • Réfléchir à ce que l’on entend par « devoirs »

Rendre l’élève volontaire

L’expérience des collèges engagés dans le dispositif en 2007-2008 a montré que les élèves se sont inscrits massivement à l’aide aux devoirs. Leur motivation principale est de se sentir rassurés par la présence de leurs professeurs, témoins de leur travail. Par ailleurs, ils ressentent le besoin de conseils méthodologiques pour progresser et gagner en efficacité. C’est en partant de ce constat que l’on peut donner les arguments suivants à ceux qui hésiteraient encore à s’inscrire dans le dispositif – et qui sont souvent les plus en difficulté – :

Le soutien, dans le cadre de l’accompagnement éducatif, permet :

  • une mise en confiance face aux situations d’apprentissage
  • une entrée plus aisée dans les exercices ou travaux demandés
  • une plus grande efficacité dans le travail en classe
  • une reprise de notions mal comprises
  • un approfondissement des connaissances abordées en classe
  • une amélioration possible des résultats scolaires

Impliquer l’élève dans le cadre d’un engagement mutuel

Objectifs :

  • rendre l’élève et la famille partie prenante de l’accompagnement éducatif
  • inscrire l’élève dans un projet scolaire

Au regard de ces deux objectifs :

l’élève s’engage à

  • l’assiduité sur toute la durée de son inscription
  • l’investissement dans l’activité choisie (avoir son matériel, apprendre à s’organiser)
  • la poursuite d’objectifs précis définis en fonction de ses besoins (par le professeur principal, d’autres professeurs de la classe et ceux de l’accompagnement éducatif). Ceux-ci peuvent éventuellement s’appuyer sur des grilles de compétences.

les enseignants concernés s’engagent :

  • vis-à-vis de l’élève, à expliquer le choix des objectifs retenus : diagnostic, progression en fonction des besoins, outils utilisés
  • vis-à-vis de la famille, à rendre compte du fonctionnement du dispositif : en signalant les absences et manquements aux engagements, en communiquant de manière régulière (par écrit ou oral) avec les parents dans le but de les aider à prendre le relais de cet accompagnement, et aussi pour faire part des progrès de l’élève.

la famille s’engage à :

  • suivre l’élève par le contrôle des absences, la vérification du matériel, des encouragements réguliers
  • répondre aux sollicitations de l’équipe pédagogique et à être présente aux entretiens éventuels

Une contractualisation peut être effectuée lors d’une entrevue au collège avec les trois parties.

Renforcer l’engagement de l’élève par une auto-évaluation 

Objectifs pour l’élève :

  • se fixer des objectifs réalistes et clairement identifiés qui l’inscrivent dans une démarche de progrès
  • mesurer sa progression

Principe :

Cette auto-évaluation peut prendre différentes formes en fonction du profil de l’élève et des objectifs définis dans le contrat par l’équipe pédagogique.

Voici quelques exemples :

  • J’assiste régulièrement aux séances d’accompagnement éducatif
  • Je suis ponctuel
  • Je prévois le matériel dont j’ai besoin
  • Je planifie l’organisation de mon travail
  • Je ne bavarde pas afin de respecter la concentration de chacun
  • J’attends que l’enseignant soit disponible, avec patience et en silence
  • Je respecte le temps de parole de mes camarades
  • Je prépare les questions au fil de mon travail afin d’organiser mes demandes
  • Je sollicite mes camarades à bon escient pour m’aider dans mon travail
  • Je suis capable de chercher des documents pertinents pour approfondir un sujet
  • Je sollicite des activités supplémentaires pour progresser
 
Directeur de publication :
Adrien David
Secrétaire de rédaction :
Anaëlle Weiss